• Mis en ligne le 25  juin  2014

    Le Grand Trianon tél qu'il apparaît en venant du château

    Salon des aides de camp

    Boudoir de Madame mère, mère de Napoléon en 1805, puis de l'Impératrice Marie-Louise en 1810, cette pièce fut ensuite rattachée à l'appartement du Roi Louis-Philippe situé sur la gauche.

    Salon des glaces

    C’était la dernière pièce de l’appartement que Louis XIV occupa dans cette partie du château de 1691 à 1703, là où il tenait conseil.

    La chambre de l'Impératrice

    Cette chambre fut d'abord celle de la mère de Napoléon Ier, puis celle de l'impératrice Marie-Louise. Sous Louis-Philippe, elle devint la chambre de la reine Marie-Amélie.

    Dès l’origine, cette salle fut une chapelle. Transformée en antichambre en 1691, lors de l’installation de Louis XIV dans cette partie du palais, elle conserva cependant sa destination primitive : En effet, la porte du fond ouvre sur un renfoncement qui abritait un autel, la messe dite, la porte était refermée.

    Antichambre des Seigneurs

    Pin It

    32 commentaires
/* Couleur du texte (de la réponse) aux commentaires */ .block-reply ul.replies { color:#000000;