• Mis en ligne le 29 Mai 2017

    Situé sur un éperon rocheux lui donnant une vue imprenable sur la vallée de l’Indrois, c’est certainement pour cette position stratégique que le comte d’Anjou Foulques III, dit Foulques Nerra, choisit cette localité pour y bâtir une forteresse au XIème siècle. De cette époque, le village conserve aujourd’hui encore le double mur d’enceinte et les tours d’angles et d’entrée dont l’architecture féodale les distingue aisément.

    Entrée pour aller au parc et au château

    Promenade sur les bords de L'Indrois, où  l'on voit l'imposante silhouette du château et de la Collégiale

    Pin It

    41 commentaires
/* Couleur du texte (de la réponse) aux commentaires */ .block-reply ul.replies { color:#000000;