• Mis en ligne le 16 Août 2017

    Bayeux fut la première ville française libérée suite au Débarquement, le 7 juin 1944. Épargnée par les bombardements alliés, elle n’a subi que peu de dommages. Durant la Bataille de Normandie, Bayeux tenait lieu de base à l'armée britannique.

    Le cimetière militaire britannique de Bayeux abrite 4144 tombes de soldats du Commonwealth de la Seconde Guerre Mondiale. 338 sont non identifiées et 500 représentent d'autres nationalités en majorité allemande. En face, sur le fronton du Mémorial à la mémoire des combattants.

    9 Images en cliquant avec la souris


    33 commentaires